Accueil SCD > Partenariats > Société Linnéenne de Normandie


Karl Linnée (1707-1778), biographie

Botaniste suédois.

Carolus LINNAEUS naquit le 23 mai 1707 à Râshult, commune de Stenbrohult en Suède.  Il fit ses études primaires à l'école de Vâxjo (1717).  Après un court séjour à l'Université de Lund (1727), il s'inscrit à l'Université d'Upsal (1728); il habite chez son protecteur, le botaniste et théologien 0.Celsius. C'est là qu'il écrit Praeludia Sponsaliorum Plantarum (1729), ébauche de sa méthode de classification. 

Nommé démonstrateur intérimaire au jardin botanique de l'Académie, il rédige Hortus Uplandicus, essai de classification des plantes d'après les organes sexuels (1731).  Puis il voyage en Laponie et en Norvège (1732), en Dalécarlie (1734), sà Hambourg et enfin en Hollande où il se fixe (1735).

Docteur en médecine à l'Université de Hardewich en juin, il devient l'ami des grands botanistes hollandais et directeur du jardin botanique d'Hartercamp appartenant à son mécène Georges Clifford, propriétaire de la Compagnie des Indes Néerlandaises. son Systema Naturae (1735) qui fait connaître ses idées en Europe,et précède Bibliotheca botanica, Fundamenta botanica, Musa Cliffortiana.  Il voyage en Angleterre (1736).  De retour en Hollande, il publie Critica Botanica, Flora lapponica, Genera plantarum, Hortus Cliffortianus et Viridarium Cliffortianum (1737).

Il vient en France (1738), à Paris pour rencontrer Antoine et Bernard de Jussieu.  Il assiste à une séance de l'Académie des Sciences, qui plus tard le recevra en qualité de membre étranger (1762). Revenu en Hollande, il publie Classes Plantarum et les manuscrits zoologiques de son ami défunt P. Artedi, avant de s'en rentrer en Suède.

Médecin de l'Amirauté de Stockholm (1739), il peut enfin épouser Sara Moroea, sa fiancée depuis 1734.  Il est élu le premier Président de l'Académie des Sciences de Suède, puis professeur à l'Université d'Upsal (1740).  Il explore les îles de Gotland et d'Ôland.

En 1741, grâce à Boissier de Sauvages, Linné est coopté, en qualité d' "associé étranger", par la Société royale des sciences de Montpellier (l'actuelle Académie des sciences et lettres de Montpellier). 

Après Flora Svecica (1745), Fauna Svecica (1746), Flora Zeylandica (1747), il fait paraître le récit de ses voyages, puis Hortus Upsaliensis, Curiositas naturalis (1748), Materia medica, Oeconomia naturae (1749).

A partir de cette date, il commence la réimpression de ses travaux (Amoenitates academie) et envoie ses élèves à travers l'Europe, puis dans le monde entier pour reconnaître les flores.  Il est élu membre des grandes sociétés savantes européennes et américaines. Il  réorganise les collections du cabinet royal d'Histoire naturelle de Suède (1750) et poursuit ses publications : Philosophia botanica (1751), Museum Tessinianum, Species plantarum (1753), Elementa botanica et Calendarium florae (1755).  Les travaux de ses élèves commencent à paraître.

En 1758, il s'installe avec sa famille à Hammarby, près d'Upsal, où il construira son musée particulier (1769).  Couvert d'honneurs, recteur de l'Académie d'Upsal (1759-1773), il est anobli en 1762 et devient le chevalier Carl von LINNÉ.  Mais sa santé est chancelante après une grave pleurésie contractée en 1764, et surtout, à la suite d'une attaque d'apoplexie en 1774, dont il sort très diminué physiquement et mentalement.  Il mourra le 10 janvier 1778 et sera enterré dans la cathédrale d'Upsal; le Roi de Suède Gustave III prononcera lui-même son éloge funèbre devant les Etats du Royaume.

Plus que le système de classification de Linné, sa nomenclature binominale connait un grand succès dans les milieux scientifiques européens.  En France, J.-J. Rousseau met la botanique à la mode.  Le médecin anglais J. E. Smith rachète à la veuve et aux filles de Linné (son fils est décédé peu après lui) ses herbiers, ses manuscrits, ses collections zoologiques, sa bibliothèque et sa correspondance (1784).  La Linnean Society de Londres est créée la même année que la Société Linnéenne de Paris (1788)

Puis des Sociétés linnéennes seront fondées en France (Bordeaux, Lyon, Caen, Saint Jean d'Angely, Amiens, Le Havre), en Belgique (Bruxelles), aux Etats-Unis (Philadelphie, Boston, New-York) et en Australie (Sydney) pour mettre en oeuvre l'inventaire des richesses naturelles suivant les méthodes de Linné.


Télécharger la page

Dernière modification : 23 janvier 2015


Nous écrire


Société Linnéenne de Normandie
Bibliothèque Universitaire Sciences-STAPS
Campus 2, Côte de Nacre
Boulevard du Maréchal Juin
CS 14032
14032 CAEN CEDEX 5 

Karl Linné (1707-1778)


UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5