Accueil SCD > Agenda > les Rendez-vous de la BU


Le stade Malherbe a 100 ans - Exposition virtuelle.


Affiche Centenaire SMC


La BU retrace pour vous l'histoire du club de foot caennais, de 1913 à 2013.


Retrouvez de nouveaux articles dans l'expo virtuelle tout au long des mois de septembre et octobre.



L'exposition présentera 3 type d'archives

  • des archives déjà présentes sur le web
  • des fonds photo mis à disposition par 
    • Roland Le Meur, photographe officiel du club.
    • Benoît Hinard, supporter actif et éclairé.
  • des articles issus de la revue Le Miroir des sports numérisés pour la première fois. (La collection, conservée à la BU Sciences-STAPS, est issue du don de M. Marie) 


 

Les débuts en 1913


Le chletLes prémices du club remontent à 1892.
Au lycée Malherbe, les lycéens et leur proviseur créent le Club Malherbe qui deviendra l'Union Athlétique du Lycée Malherbe trois ans plus tard, puis en 1907, le Club Malherbe Caennais. Ce club se spécialisera dans la pratique du football et jouera en blanc et noir.
En 1899, un autre club de sport voit le jour à Caen : le Club Sportif Caennais, aux couleurs rouge et bleu.
L'événement majeur de la vie de ces deux clubs aura lieu à l'automne 1913 avec la fusion des deux entités sportives.
Le Stade Malherbe Caennais naît le 17 novembre 1913, sur la terrasse du Café du Châletplace du 11 novembre. Le Club Malherbe Caennais légue au nouveau club son nom, le stade Venoix et les rayures du maillot. Le Club Sportif apporte ses couleurs rouge et bleu.

 
1914-1929, premiers pas en amateur


En 1914, dès son entrée en compétition le club gagne le championnat de Basse- Normandie, et participe au championnat de  l’Union des sociétés françaises de sports athlétiques (USFSA). Le club sera éliminé en 8ème de finale.

La première guerre interrompt le championnat jusqu’en 1917, mais surtout fait 39 victimes au sein du club.

Saison 1918-1919

L’année 1919 voit la création des championnats régionaux : DH (division d'honneur) de Basse-Normandie pour Caen.

Entre 1920 et 1928
, le club remporte six fois le championnat de DH.
A partir de la saison 1928-1929, le championnat de Normandie est réorganisé, le club joue alors les seconds rôles.

 


Eugène Maës, figure emblématique

[Eugène] Maës [footballeur du Red Star jusqu




Eugène Maës, arrive au club en 1919.
C'est un ancien joueur de l’équipe de France (11 sélections,15 buts).

Il joue jusqu’en 1934 avec le SMC.
 

Suite à une dénonciation pour propos anti-allemand, il meurt en déportation en 1945 au camp de concentration de Dora-Mittelbau à Ellrich.

[Eugène] Maës [footballeur du Red Star jusqu'en 1913] : [photographie de presse] / [Agence Rol]
Source: gallica.bnf.fr


 
1934-1938, Première incursion dans le football professionnel


Entre 1934 et 1938
, le Stade Malherbe Caennais acquiert le statut professionnel, ce qui lui permet d’intégrer la deuxième division du championnat de France.  
Malheureusement, en 1938, le club abandonne son statut professionnel suite à des problèmes financiers, et retrouve la division d’honneur.


HAC SMC octobre 36.jpg
US Tourcoing Vs SMC - Janvier 1935.jpg
SMC 1934.jpg
Valenciennes Vs SMC - Janvier 1937.jpg
Classement Championnat de France 1938 - Miroir des sports n1000.jpg
SMC - Saison 1938 1939.jpg
Classement Championnat de France 1938 - Miroir des sports n1001.jpg
Classement Championnat de France 1938 - Miroir des sports n1002.jpg
Classement Championnat de France 1938 - Miroir des sports n1005.jpg



 La Guerre et l'après-guerre


Entre 1939 et 1944
, le championnat est perturbé par la Seconde Guerre mondiale.
Le club participe au « critérium de Basse-Normandie » dans le groupe D qu'il remporte en 1942 et 1943.
Le SMC décroche également la coupe de Normandie en 1942. 

Coupe de France, 1947 (Miroir des sports)
Au sortir de la guerre,
les malherbistes gagnent le championnat de DH à trois reprises, en 1946, 1947 et 1948
[footballenfrance.fr (consulté le 4 septembre 2013)].

Ce dernier titre permet au club d'intégrer le tout nouveau championnat de France amateur (CFA).

 




1948-1949, 1ere saison en CFA
 

Pour leur première saison en Championnat de France Amateur (Groupe Nord), l’équipe termine à une honorable 5ème place au classement, et sera éliminé en 16ème de finale de Coupe de France contre les professionnels du Racing.

Equipe 1948-1949 Racing Vs SMC, 1948-1949 (Miroir des sports n139)


1950-1961, une décennie d'exploits en Coupe de France


 
Racing-Caen 3-0, 1950 (Miroir Sprint n191)Entre 1949 et 1962, le club erre en CFA, jusqu'à une triste descente en DH à la fin de la saison 1961-62.


Le grand Reims

Heureusement, pour les Normands, les années 50 riment avec la Coupe de France. 
En 1953, malgré un statut de club amateur et une 3ème place au classement, la valeureuse équipe de CFA réussit l'exploit de s'offrir la tête du Stade de Reims de Raymond Kopa. 
À cette époque, le club champenois est le plus prestigieux de France, d’ailleurs, il remporte le championnat de Division 1. Ainsi, Caen se forge une solide réputation d'équipe de coupe.




Cae Vs Cheminots 4-1 en Championnat 1953 (Miroir des sports n386)Caen Vs Reims 2-1, 1953 (Miroir des sports n388)Caen Vs Reims, 1953 (Miroir des sports n388)


Une juste récompense

La saison 1955/1956 voit encore le Stade Malherbe briller en Coupe de France. Le club élimine successivement le Racing Club de Paris (Division 1) 3 à 2, puis Alès (Division 2) 1 à 0. Malheureusement, l’équipe doit s’incliner contre Lens (Division 1) 4 à 1 après prolongation. A l’issue de cette saison, le magazine France Football désigne le SMC comme meilleur club amateur en Coupe de France (Challenge France Football).

Caen Vs Ales 1-0, 1955-1956 (Miroir des sports n553)Caen Vs Racing 3-2, 1955-1956 (Miroir des sports n549)Lens Vs Caen 4-1 ap. prol. 1955-1956 (Miroir des sports n557)

Contre Caen, on rejoue


En 1956/1957, Caen chute en 16 ème de finale. Néanmoins, le SMC oblige Monaco (Division 1) à jouer un second match au Mans. En effet, à cette époque, les matchs de Coupe de France se jouent sur terrain neutre avec match à rejouer en cas d'égalité. Les séries de tirs au but n’existent pas, elles ne seront introduites qu’en 1970. 

Cette édition 1957 verra le plus grand nombre de buts marqués en finale de Coupe de France : Toulouse FC - Angers SCO : 6-3 

Monaco Vs Caen 3-1, 1956-1957 (Miroir des sports n613) (2)Monaco Vs Caen 1-1 ap. prol, 1956-1957 (Miroir des sports n612)


Le match le plus long...

Lors de la saison 1957-1958, le Stade Malherbe et le FC Nantes entrent dans l’histoire en participant au match le plus long… de la Coupe de France.
Cinq confrontations sont nécessaires pour départager les deux clubs, soit 469 minutes de jeu ! Les 3 premiers matchs se terminent par un triste 0-0, le 4eme est arrêté par la pluie à la 19ème minute. A l’issue du cinquième match, Nantes gagne 1 à 0, et se qualifie.

Caen Vs Nantes, 4e match, 1958 (Miroir des sports n667)Caen Vs Nantes, 5e match, 1958

La défaite avant la victoire

Lens Vs Caen dfaite en 32e de coupe 2-0, 1960



Le 24 Janvier 1960, 
Au Havre, devant 5.396 spectateurs, Caen s’incline 2 à 0 contre Lens en 32ème de finale de Coupe. Même si l’article met en lumière Brandao, c’est bien D’Arménia qui gardera les buts caennais.









Un feu de Caen éteint par les girondins

En 1960/1961, la jeunesse caennaise fait tomber tour à tour Lens (division 1), 2 à 1 après prolongation, Forbach (Division 2) en deux matchs (2-2 puis 3-2), avant de se faire sortir en 8ème de finale par Bordeaux 3 à 1.

32e de la Coupe, 1961 (Miroir des sports n836)  Caen Vs Lens (Miroir des sports n836)
Caen Vs Forbach (Miroir des sports n840)    Caen Vs Forbach (Miroir des sports n841)   Bordeaux Vs Caen 3-1, 1961 (Miroir des sports n843)
 Jean Prouff p.1 (Miroir des sports n839) Jean Prouff p.2 (Miroir des sports n839)
 


 
1962-1980, une période de vache maigre


classement 1962-1970

Entre 1962 et 1970,
 le club commence à utiliser l’ascenseur en alternant dessaisons en CFA et en DH.





En 1970, la deuxième division passe de 16 à 48 équipes, entrainant la suppression du championnat de France amateur (CFA). Cette réforme permet au SMC d’accéder à la D2 cette même année.

Jusqu’au début des années 80, le club reprend ses mauvaises habitudes en naviguant de la D2 à la D3.
Cependant, deux événements marquants illuminent cette période quelque peu morose :

  • 1975 : 1er titre national : Vainqueur du groupe ouest de D3, accession à la D2

  • 1980 : 2ème titre national : Vainqueur du groupe ouest de D3, accession à la D2

Thault & Raymond Saison 1979-19801979-1980 victoire  St Brieuc - match du titreSaison 1979-1980article 1979-1980L'entraneur Alain Laurier et l'quipe 1979-1980


 

1980-1986, vers la professionnalisation 


1983-1984 match contre Lisieux

En 1983, Pierre Mankovski est recruté comme entraineur-joueur d’une équipe qui évolue alors en D3.
A l’issue de sa première saison, et après un duel acharné avec le CA Lisieux de Jacques Santini, Pierre Mankovski permet au SMC de retrouver la D2.

La saison suivante, le club se maintient et adopte le statut professionnel en 1985.

Caen Vs Lille  Cherbourg 1984-1985

Saison 1984-1985 

 



 

1987-1988, une accession à l'élite dans la douleur

 
Lors de la saison 1987/1988, Caen termine deuxième du championnat de D2 (Groupe B) derrière Strasbourg et se donne le droit de participer aux barrages. Après avoir éliminé Alès (3ème du groupe A de D2), puis Lyon (2ème du groupe A de D2) en matchs aller-retour, Caen doit affronter Niort (18ème de D1).

Le match aller chez les Chamois Niortais se conclut sur le score de 1-1.
Au match retour, devant 10 000 Caennais en ébullition, le SMC l’emporte facilement par 3-0, avec 2 buts de Pécout et 1 de Prieur.

Caen Niort 88Caen Niort 88  2Caen Niort 88  3

 




1988-1990, le maintien


1988-1989, première année de Caen en D1

Groupe 1988-1989 survetements
Pour sa première saison en D1, le club se donne les moyens de ses ambitions par la qualité de son recrutement.

Domergue (OM), Fall (OM), Philip (Laval), Garcia (Lille), Rix (Arsenal), N'Jo Lea (Lens), Stein (Luton), Zemb (Cuiseaux-Louhans), Pastinelli (OM).


Cependant le maintien se joue lors des deux derniers matchs. Caen est relégable, et se déplace à Bordeaux. Malherbe n’a gagné qu’une seule fois à l’extérieur depuis le début de la saison. La première mi-temps ne donne guère d’espoir, Caen est mené 2 à 0.

Douze minutes de rêve... avec Fabrice Divert F. Divert, Bordeaux Vs Caen 2-3,1988-1989

Arrivent alors les douze minutes de rêve de Fabrice Divert qui inscrit un triplé permettant à Caen de gagner 3 à 2.
Le dernier match n’est qu’une formalité, Caen gagne 3 à 0 contre Cannes et finit 16eme.

aujourd’hui
 



1989-1990,
 le club, rebaptisé « Stade Malherbe Caen Calvados Basse-Normandie » confirme non sans difficultés son maintien en Division 1.
 
Brian Stein, Caen Vs Toulon (2-2), 1989-1990 A.Pel et H.Dangbeto, Caen Vs OM (0-2), 1989-1990
 

1991-1992, la meilleure saison de l’histoire du club.
 

91-92 Caen Lens (5-4) Cpe de France X. Gravelaine et E

Malgré un déficit budgétaire record, le club termine à la 5ème place du championnat de France de D1 et valide son ticket pour la coupe de l’UEFA. 

Cette saison voit aussi un des plus beaux matches de l’histoire du club entre Caen et Lens en 1/16ème de finale de la Coupe de France : 5-4 après prolongations.


91-92 Caen OM (1-3) C.Waddle  F.Dumas

Après avoir éliminé Pau en 1/8ème de finale, le SMC tombe face à l’OM sur le score de 3 à 1.

La saison 91/92 reste à ce jour le plus beau parcours du SMC en Coupe de France et en championnat.


 

1992-1993, dernières sensations à Venoix


A la suite de la saison précédente, les ambitions sont fortes, et la 11ème place acquise à l’issue du championnat est considérée comme une semi-déception. 
Pourtant, avec 13 victoires, 55 buts marqués et la 2ème place au classement des buteurs de Xavier Gravelaine (20 réalisations), le SMC affichait un bilan honorable qui, aujourd'hui, satisferait le club.

1992-93 Caen PSG (0-2) Lebourgeois, Weah, Point, Cauet 1992-93 Caen Toulouse (4-1), Calderon, Grter, Paille et Dangbeto 1992-93 Caen Vs Lille (4-3) G.Calderon 1992-93 Caen Vs Nimes  (2-2) F.Rouissi

 La découverte de l’Europe : Caen-Saragosse

 1992-93 Caen Vs Saragosse. Dfil des supporters avant le match1992-93 Caen Vs Saragosse. Equipe historique 1992-93 Caen Vs Saragosse (3-2) B.Cauet, C.Point

Elu match de l’année 1992 par le magazine France Football, la rencontre Caen-Saragosse de Coupe de l’UEFA voit les Caennais l’emporter à Venoix par 3-2.
Cette rencontre restera gravée non seulement dans la mémoire du public normand, mais aura aussi un fort impact auprès du public hexagonal.
Les commentaires enflammés de Thierry Rolland et de Jean-Michel Larqué, notamment, ont contribué à cette légende.
Auteur d’un match exceptionnel, Xavier Gravelaine est sélectionné en équipe de France dans la foulée.
 

1992-93 Saragosse Vs Caen (2-0)1992-93 Saragosse Vs Caen (2-0). Supporters 

Après 20 heures de bus, les courageux supporters caennais découvrent le stade.
Le match retour laisse un goût amer, l’arbitrage contestable et contesté d’ Howard King gâche la fête. 
Caen est battu 2-0 à Saragosse et donc éliminé de la compétition.


 

 



1993-2004, entre paradis et purgatoire


 

1993-94 Caen Vs Bayern Munich (4-1)1993-94 Caen Vs Metz (1-1)En 1993, le SMC quitte Venoix pour intégrer le flambant neufstade Michel d'Ornano.

A l’occasion de l’inauguration, Caen l’emporte 4-1 contre le Bayern Munich ! 
Lors du premier match officiel, le SMC fait match nul 1-1 contre Metz.



Malheureusement, dès 1995 le club est relégué en D2.

L’année suivante, Caen, dirigé par Pierre Mankowski, remporte le championnat de D2 devant l’OM pour 1 point.

C’est également en 1996 qu’est créée l’association de supporters Malherbe Normandy Kop (MNK 96), fusion des groupes Allez Malherbe, Brigade Vikings et Gunners.

1995-96 Caen Vs Laval (1-2), S.Michel 1995-96 Caen Vs Toulouse (2-0) dernier match de la saison1995-96 Caen Vs Niort (3-1), S.Dedebant 
 

Lors de la saison 1996/97,
 la Division 1 est réduite à 18 clubs et relègue exceptionnellement les quatre derniers du championnat en D2, au lieu des 3 derniers. Le Stade Malherbe, en finissant 17ème, descend pour la énième fois à l’étage inférieur.

La période de purgatoire est mise entre parenthèses en 2004 par une montée en Ligue 1.

 

 



2004-2005, si près du but...

 

Finale Coupe de la Ligue 30 04 2005Le SMC fait un parcours exceptionnel en Coupe de la Ligue, en atteignant la finale pour la première et unique fois de son histoire.

Le parcours
1/16ème AC Ajaccio-Caen (0-2)
1/8ème Sochaux-Caen (0-0, 3-4 aux tirs au but)
1/4 Auxerre-Caen (1-1, 5-6 aux tirs au but)
1/2 Caen-Monaco (3-1)
Finale Caen-Strasbourg (1-2) 
 

Finale Coupe de la Ligue 30 04 2005 - Attaque LesoimierFinale Coupe de la Ligue 30 04 2005 - Joie but Caen


La défaite est d’autant plus dure à surmonter que le club est à nouveau en difficulté en championnat en terminant 18ème, et ainsi condamné à la Ligue 2.

 

De 2006 à 2013

 

Depuis 2006, le club oscille entre Ligue 1 et Ligue 2, ne parvenant pas à se stabiliser durablement dans l’élite.

2008-09 Auxerre Vs Caen (2-1) Eluchans, Deroin, Sorbon et Lejeune2008-09 Caen Vs Nantes (3-0) Ben Khalfallah2008-09 Le Havre Vs Caen (1-2) Savidan 2010-11 Arles Vs Caen (3-2) Sorbon2010-11 Caen Vs Lyon (3-2)


A noter toutefois, un titre de champion de Ligue 2 en 2010 obtenu à Nantes suite à une belle victoire 3-1.

2010 Nantes Vs Caen (1-3)2010 Nantes Vs Caen (1-3) Toudic heureux2010 Nantes Vs Caen (1-3) bis

 
A l’issue de la saison 2011-2012,
le club retombe dans ses travers en terminant 18ème.

2011-12 N.Seube et P.A. Frau

 

La saison 2013-2014 est celle du centenaire du club. Les premiers résultats, encourageants, sont porteurs d’espoir. Les supporters, la ville, la région, tous attendent la remontée. 

Allez Malherbe !

09 08 2013 Laval Vs Caen (1-2) J.Rothen16 08 2013 Caen Vs Dijon (3-1) N.Seube et L. Nabab



Le match du centenaire a eu lieu le 13 octobre dernier.
Il a vu la victoire du SMC sur le Milan AC, 3-0.
Score du match des anciens Caen 1992 contre Caen 2005 : 1-3
13 10 2013  Caen 1992 pour le centenaire13 10 2013 Caen Vs Milan (3-0) Mexes et Matri13 10 2013 Caen Vs Milan AC (3-0)13 10 2013 tifo centenaire du SMC


 Le supportérisme


Cette exposition ne serait pas complète sans évoquer les supporters du SMC.
Ludovic Lestrelin, maître de conférence en sociologie du sport, décrypte le supportérisme du SMC à travers 5 articles ciblés.
  • Histoire(s) de tribune(s)
  • Honorez ces blasons
  • Le tifo ou l’expérience du « beau »
  • Pyrotechnie
  • Sur la route du stade

 

Histoire(s) de tribune(s)


Si, à l’instar des clubs du Nord et du Midi de la France, il existe un premier groupe de supporters du SM Caen dès les années 1930, il faut attendre la fin des années 1980 pour relever une évolution marquante.
Portés par de jeunes hommes animés par la volonté de transformer et rénover le supportérisme, de nouveaux groupes apparaissent. S’inspirant des kops anglais ou des virages italiens, ils contribuent au processus de différenciation des modes de soutien actif à l’équipe.
Dès lors, comme dans tous les autres clubs, la chronique des tribunes caennaises est marquée par un foisonnement de projets, la création de groupes occupant des créneaux stylistiques variés, mais aussi l’existence de scissions voire de rivalités.

1999-2000 Caen vs Wasquehal (0-0) 2005-06 Caen Vs Le Havre (4-1)

Présent en tribune Populaire B depuis 1996, le Malherbe Normandy Kop incarne aujourd’hui un pôle de stabilité et dispose d’une notoriété certaine dans le paysage du supportérisme français. Célébrer l’anniversaire de la fondation du groupe est une occasion pour valoriser son ancrage et son ancienneté. En creux, ces festivités rappellent le rôle d’encadrement et de socialisation joué auprès de plusieurs générations de Caennais par ce groupe structuré et organisé, équivalent contemporain et footballistique de la « maison des jeunes » des décennies précédentes.

2006-07 Caen Vs Ajaccio (4-0) 2010-11 Caen Vs Lens (1-1)
 

 

« Honorez ces blasons »


Si la popularité du football tient notamment à sa capacité de symbolisation des appartenances collectives, le supportérisme mobilise de manière ostentatoire les identités locales et régionales. Relisant l’histoire de leur ville et de leur région, s’identifiant à leur cité, dont ils se perçoivent comme les plus ardents défenseurs, les supporters du Malherbe Normandy Kop trouvent là une manière de se différencier et de s’opposer en exprimant leurs singularités, notamment vis-à-vis des partisans havrais. Ce bricolage identitaire possède une valeur ajoutée : il permet de construire à peu de frais une cause à défendre et d’inscrire leur combat dans une histoire ancienne.
30 11 2009
À gauche, le blason de la ville de Caen – au centre, le blason du club – à droite, le blason de la Normandie.

 

Le tifo ou l’expérience du « beau »


L’engagement dans le supportérisme revient à faire une expérience corporelle autant qu’esthétique : charivari, slogans, chants, banderoles, drapeaux, étendards occupent une place prépondérante. Chaque match joué au Stade d’Ornano s’ouvre ainsi par un tifo, qui désigne le spectacle organisé en tribunes par les groupes de supporters. Lors des rencontres exceptionnelles, telles la finale de la Coupe de la Ligue de 2005 jouée au Stade de France, la réalisation du tifo suppose une fine organisation et plusieurs semaines de préparation. Des membres ont pour rôle de réaliser des photographies de ces animations qui seront ensuite exposées sur les murs du local, dans les pages des fanzines (les petits journaux autoproduits) ou sur le site Internet… voire qui s’échangeront avec des supporters supportant d’autres clubs. L’importance de la mobilisation, l’inventivité, les effets visuels sont particulièrement analysés. Les énoncés esthétiques formulés confirment qu’il n’y a pas que dans les musées que la question du « beau » est posée, elle se pose aussi dans les stades de football. 
2004-05 Caen Vs Strasbourg (1-2) tifo-finale-cdl 2007-08 Caen Vs Rennes (2-2)
2004-05 Caen Vs Strasbourg (1-2) KOP CDL


Pyrotechnie


Pour asseoir la spectacularité de leurs animations et, partant, la réputation de leur tribune, les supporters apprécient l’usage de la pyrotechnie : des torches, des feux de Bengale, des fusées et, surtout, des fumigènes. Ces derniers sont un objet de discorde ancien entre supporters et dirigeants sportifs et politiques, les premiers les voyant comme un objet festif symbole de leur ferveur quand les seconds les considèrent comme dangereux. La loi interdit depuis 1993 l’utilisation de tout engin pyrotechnique dans les stades et condamne sévèrement les individus pris en infraction. Face à la persistance de la pratique, la LFP, l’instance dirigeante du football professionnel français, a progressivement établi un barème d’amendes élevées pour les clubs qui laissent leurs supporters les utiliser. De sorte que cette photographie, prise lors de la saison 2008-2009, appartient désormais au passé : les fumigènes ne sont quasiment plus employés dans les stades. Une revendication des associations de supporters demeure pourtant : celle d’étudier les conditions d’organisation, dans un cadre légal, de spectacles pyrotechniques sécurisés.



 

Sur la route du Stade


« Faire le déplacement », voilà l’une des activités emblématiques des supporters. Organisant de longs et fréquents périples collectifs, en car, en minibus voire en train lors d’occasions exceptionnelles (une finale en coupe de la Ligue comme c’est le cas ici), le supportérisme se vit aussi « sur la route »et« hors les murs » des enceintes sportives : il s’agit d’accompagner l’équipe lors des matchs joués à l’extérieur. Si le supporter fait la route, en retour, la routefait le supporter. Voyages rocambolesques, plaisirs de la sociabilité et joies de la fête, dimension aventureuse voire prise de risque… Le déplacement est une expérience riche de sens. Une fois arrivés au stade, lors des rencontres de championnat ou lors des compétitions européennes, les supporters sont regroupés dans le « parcage visiteurs », un secteur séparé du reste des tribunes. Au Parc des Princes, le stade du PSG, des grillages entourent complètement les Caennais pour des motifs de sécurité. 


 

Télécharger la page

Dernière modification : 29 octobre 2013


Le livre du centenaire

encyclopdie du SMC

Le SMC en tweets


Caen-Saragosse, 1992

Résumé en images

Caen-Lens, 1992

Résumé en images

UNICAEN
Université de Caen Normandie
Esplanade de la Paix | CS 14032 | 14032 CAEN cedex 5